Bypass Tunisie : le court-circuit gastrique en chirurgie de l’obésité

 

Le bypass en Tunisie est une des interventions de chirurgie de l’obésité. La particularité de la technique du bypass gastrique par rapport à la sleeve gastrectomie c’est qu’elle obéit à un double principe : la réduction du volume de l’estomac et la modification du circuit alimentaire.

La diminution du volume gastrique et la malabsorption sont donc les principales causes de la perte de poids après un bypass. On distingue deux types de by-pass à savoir, le by-pass classique et le mini bypass.

techniques-bypass-gastrique
Techniques bypass gastrique

Prix Bypass Tunisie

Le prix du bypass en Tunisie est De 6950€. Le tarif du bypass offre au patient une prise en charge chirurgicale complète (frais de consultation, frais de la clinique, honoraire du chirurgien, etc.), ainsi qu’un séjour durant 6 jours dans un hôtel 5 étoiles.

Déroulement du Bypass gastrique

Le by-pass gastrique associe un mécanisme de restriction et un mécanisme de malabsorption. En plus de réduire le volume de l’estomac, le chirurgien doit procéder à une dérivation grâce au petit intestin.

C’est cette dérivation qui provoque la malabsorption, et entraîne une diminution de la quantité d’aliments dont l’organisme du patient obèse a besoin. Ce qui a pour conséquence, la perte progressive de poids. La restriction pour sa part, agit particulièrement sur l’apport alimentaire.

Le by-pass se déroule sous anesthésie générale. L’intervention est réalisée sous cœlioscopie. Le chirurgien doit préalablement effectuer des incisions afin d’y introduire la caméra et les instruments dont il se servira pour l’opération. Il doit ensuite procéder à une trans section de l’estomac. Celle-ci permet de réduire la taille de l’estomac. Seulement un réservoir de 20 à 30 ml est conservé.

Puis, le chirurgien bariatrique va couper le petit intestin qu’il va alors relier à la poche gastrique restante. La longueur de cette dérivation varie en fonction de l’importance de l’obésité.

La durée d’une chirurgie bariatrique par bypass est de 5h environ. Le patient doit s’attendre à une cicatrice située au niveau du ventre, au-dessus de l’ombilic.

Suites opératoires bypass ou chirurgie court-circuit estomac

Elles reposent principalement sur le respect du régime alimentaire après by-pass qui sera recommandé par le diététicien et aussi sur la pratique fréquente du sport.

Les consignes alimentaires après un by-pass exigent du patient de consommer uniquement des aliments liquides les 5 jours qui suivront l’intervention. Mais, il est formellement interdit de boire du café, des jus de fruits, du lait, les boissons gazeuses ou d’autres liquides sucrés. Après cette étape, le patient devra adopter une alimentation semi-liquide, ne contenant pas de sucre et surtout fractionnée.

Le patient peut donc manger des légumes ou des pommes de terre sous forme de potage ou de purée liquide. 10 jours après l’opération, le patient peut éventuellement se nourrir d’aliments mixés. La reprise d’une alimentation normale après le by-pass ne sera possible qu’après 1 mois.

Résultats du Bypass

Il s’évalue par une perte d’environ 75% de l’excès de poids. Il existe des cas d’échec du by-pass. Cela se manifeste par une petite perte de poids (moins de 50% du poids initial), par un grignotage exagéré, une incessante ingestion d’aliments liquides.

resultat-bypass-gastrique

Complications après Bypass gastrique

Les risques opératoires après un by-pass sont évalués à 15 % environ. Les principales complications après un by-pass gastrique sont des cas d’infection des cicatrices, la thrombophlébite au niveau des membres inférieurs, la pneumonie. On notera peut-être aussi des cas de perforation, d’hémorragie, tout comme il existe des complications rares comme les cas de péritonite ou les décès. 

Il est à savoir que des carences alimentaires principalement en fer, calcium, vitamine B12, etc., sont possibles, sans oublier les risques d’occlusion intestinale. Mais l’une des principales complications du by-pass est le dumping syndrome. Il se manifeste par une importante fatigue et des sueurs après une consommation excessive d’aliments sucrés.