In Vitro Tunisie : FIV et procréation médicalement assistée  

 

La FIV ou in vitro en Tunisie est une technique de procréation médicalement assistée (PMA). Elle consiste à procéder à la fécondation hors de l’utérus, d’un ovule et d’un spermatozoïde. Plusieurs techniques de FIV existent.

On en dénombre 4, à savoir : faire féconder l’ovule et le sperme du conjoint, faire féconder l’ovule et le sperme d’un donneur, faire féconder le sperme du conjoint et l’ovule d’une donneuse, ou faire féconder l’ovule et le sperme des donneurs. La fécondation in vitro avec injection intracytoplasmique des spermatozoïdes est la plus fréquente, et constitue une solution à l’infertilité masculine.

In-Vitro Fiv tunisie
Technique PMA : In Vito/FIV

Prix In vitro Tunisie : Tarifs FIV et PMA

Le tarif de la FIV en Tunisie est l’un des moins chers au monde. Le montant de cette intervention permet de prendre en charge tout le traitement, et d’offrir un séjour complet pour les couples désireux d’avoir un enfant. En plus des frais du traitement, il couvre aussi les frais d’hébergement dans un luxueux hôtel. Pour avoir le prix en dinar, le patient peut demander gratuitement un devis en ligne.

Prix IN VITRO et PMA Tunisie : Séjour Prix Traitement
Fécondation in vitro Sans Séjour 1800€
Fécondation in vitro avec séjour 16 nuits/17jours 2850€
Insémination artificielle Sans Séjour 1000€
Insémination artificielle avec séjour 9 nuits/10jours 1650€
Biopsie testiculaire Sans Séjour 1350€
Biopsie testiculaire avec séjour 3 nuits/4jours 1750€

 

Demandez votre devis gratuit

 

Déroulement de la FIV Tunisie (fécondation in vitro)

Il se fait en plusieurs étapes. D’abord la décision médicale délivrée par un gynécologue, et un bilan médical pré-FIV. Ces examens permettent de déterminer entre la FIV conventionnelle, la FIV ICSI ou IMSI, laquelle est la mieux adaptée.

La suite du traitement consiste à effectuer une stimulation ovarienne ou monitorage de l’ovulation. Il s’agit d’un traitement qui se fait sous forme d’injection pouvant durer une quinzaine de jours. Ces injections ont pour but de provoquer la production de plusieurs ovocytes. Ce sont des injections de FSH ou de HCG pouvant être naturelle ou recombinée pour bloquer l’ovulation naturelle ou pour la déclencher de manière artificielle.

La ponction ovocytaire se fera moins de 2 jours après le début de l’ovulation. Elle se fait sous anesthésie locale ou sous anesthésie générale, à l’aide d’une échographie trans-vaginale.  La ponction folliculaire dure 15 mn environ.

L’étape suivante est la fécondation des ovocytes. L’insémination des ovocytes peut se faire soit par la technique de FIV classique soit par la technique ICSI. Le recueil du sperme du conjoint ou du donneur peut s’effectuer par masturbation ou par biopsie testiculaire dans le cas d’une ICSI.

Le transfert des embryons constitue la dernière étape de la FIV. Il peut s’effectuer sous échographie pour un meilleur positionnement de l’embryon. Il est aussi possible de transférer les blastocystes après 5 jours, ou de procéder à un transfert embryonnaire différé. Tout compte fait, il s’agit d’une intervention indolore et rapide. Une canule spéciale permet de transférer les embryons.

Suites après in vitro

Elles sont simples. Le patient peut reprendre immédiatement l’ensemble de ses activités socioprofessionnelles.

Résultats FIV

Il est tout à fait possible pour le patient de tomber enceinte 1 mois après une FIV. La durée d’attente d’une grossesse après une FIV est de 2 semaines environ. On évalue à 23% le taux de grossesse par ponction et de 25% par transfert d’embryon.  En cas d’échec après une FIV, il est tout à fait possible de recommencer.

Complications après une FIV

Les principales complications après une FIV sont les risques de grossesses multiples ou de fausses couches. Mais, plus des 2/3 de grossesses après une fécondation in vitro aboutissent à un accouchement normal.