La mastopexie, quand placer des prothèses mammaires ?

La chirurgie de mastopexie peut se dérouler avec ou sans la pose d’implants mammaires. Poursuivez la lecture si vous voulez savoir comment ….

Lifting mammaire avec ou sans des prothèses

L’opération de lifting mammaire appelée également chirurgie de ptôse mammaire est une opération qui vise à remonter les seins tombants. Dépendant du désir de la patiente et des caractéristiques de ses seins, le chirurgien peut poser ou non des prothèses mammaires.

Quand utiliser les implants mammaires ?

Pour des raisons variées, les femmes optent pour la mise en place des prothèses mammaires :

  • Si la femme souhaite augmenter la taille de sa poitrine
  • Si la femme souhaite avoir moins de cicatrices

Les prothèses pour augmenter les seins

Quand la patiente souhaite donner plus de volume à sa poitrine, il devient nécessaire de lifter les seins en mettant en place des prothèses mammaire.

Des prothèses mammaires pour moins de cicatrices

Les cicatrices dans la chirurgie de ptôse mammaire sont proportionnelles à la quantité de peau à éliminer. La pose d’une prothèse mammaire permet à la patiente de retirer moins de tissu et par conséquent réduire les cicatrices.

Lors d’une opération de lifting mammaire avec pose d’implants, les chirurgiens peuvent se limiter à une seule cicatrice péri-aréolaire ou dans le sillon sous-mammaire.

Quand on n’utilise pas de prothèses ?

Les cas dans lesquels on ne peut pas avoir recours aux prothèses mammaires sont les suivants :

  • La patiente ne veut pas utiliser les prothèses mammaires : il y a des femmes qui, indépendamment du volume de leurs poitrines ne veulent pas mettre des implants mammaires. Dans ce cas, elles peuvent remplacer les prothèses mammaires par la graisse autologue.
  • La patiente ne veut pas augmenter la taille de sa poitrine : quand le volume des seins est suffisant, un simple lifting mammaire permettra de remodeler la poitrine en lui donnant plus de projection.