Les maux au dos après une augmentation mammaire

Durant la période post-opératoire d’une intervention d’augmentation mammaire, des douleurs au niveau du dos peuvent avoir lieu. Ces maux sont rapidement éliminés par des traitements complémentaires.

Ces douleurs qui apparaissent immédiatement après l’opération et qui disparaîtront avec le temps sont causées essentiellement par ces deux facteurs :

  • La femme récemment opérée adopte souvent une posture d’auto-protection pour éviter les chocs. Avec cette posture, la femme garde inconsciemment son dos, son cou et ses épaules tendus. Cette tension musculaire se traduit en des douleurs au niveau du dos.
  • Pendant les premières semaines qui suivent l’opération d’augmentation mammaire, la femme opérée doit dormir sur son dos. Quand elle n’est pas habituée, il sera très difficile d’adopter une posture correcte et reposante. C’est pour cette raison que le dos ne supporte pas la charge, notamment sur la zone lombaire, provoquant ainsi des douleurs plus ou moins aiguës.

La meilleure solution dans ce cas est de suivre un traitement post opératoire visant à atténuer puis à éliminer les douleurs dorsales qui peuvent avoir lieu.

Le poids des implants mammaires ne cause pas de douleurs

Le poids des implants mammaires ne cause pas les douleurs du dos, sauf si ces prothèses sont de très grand volume par rapport aux caractéristiques corporelles de la patiente.

Le traitement pour éliminer les maux dorsaux

Les douleurs du dos, du cou et des épaules post-opératoires doivent être traitées rapidement afin d’assurer à la patiente une période de convalescence confortable et sans trop de gênes. Les chirurgiens peuvent conseiller un massage spécifique permettant de soulager les maux de dos de la patiente. Ce massage doit être pratiqué par des mains expertes. Ce traitement peut être appliqué dès le lendemain de l’opération et permet d’apporter une solution efficace pour une convalescence sereine.

Comment dormir pour éviter les maux de dos ?

Puisqu’il est obligatoire de dormir sur le dos pour éviter toute pression sur la poitrine, les chirurgiens esthétiques recommandent fortement l’utilisation d’un lit réglable. Incliner le lit d’environ 30 degrés permet de diminuer la charge sur le dos. Si vous ne disposez pas d’un lit réglable, utiliser deux oreillers, un pour lever la tête du lit et un autre placé sous les genoux suffira pour donner un résultat pareil.

Garder la tête du lit levée pendant une semaine après l’opération est nécessaire et dormir sur le dos est fortement conseillé au moins un mois post-chirurgie.