Vivre avec des implants mammaires

Les femmes ont recours aux implants mammaires pour plusieurs raisons dont notamment :

  • Le désir de modifier la forme de leurs seins
  • Augmenter la taille de leurs poitrines
  • Récupérer la forme de leurs seins après une grossesse
  • Symétriser la poitrine

Étant donné que chaque femme est différente, leurs besoins et leurs attentes sont également différents. Aujourd’hui, il existe plusieurs options pour choisir la matière, la forme et la taille de la prothèse.

Subir une chirurgie d’augmentation des seins est une décision très personnelle et nécessite une réflexion approfondie avant de s’y lancer. Les avantages de cette intervention sont connus par tous ; certaines femmes affirment que cette opération leur a permis d’avoir plus de confiance en elles-mêmes et d’être plus satisfaites de leurs images personnelles. Cela a amélioré également leur satisfaction générale et leur sensation de bien-être.

 Le fait de porter des prothèses mammaires ne signifie pas forcément changer ses habitudes et ses activités. Néanmoins, il faut toujours mettre en tête que remplacer ou retirer ces prothèses pourra être nécessaire en un moment de la vie.

Examen périodique des prothèses mammaires

Chaque femme, porteuse ou non des prothèses mammaires, doit effectuer cet examen des seins. Le chirurgien demande parfois une mammographie ou une échographie pour évaluer l’état de la prothèse et s’assurer qu’aucune complication ou rupture n’a pas eu lieu.

La patiente doit consulter en urgence son chirurgien si elle remarque :

  • Une dureté excessive de l’implant
  • Une soudaine modification de la forme de son sein
  • Un changement de l’aspect de la peau des seins ou des mamelons
  • Un déplacement des implants à cause d’un traumatisme

Cancer des seins et mammographie : le port d’une prothèse mammaire ne veut pas dire avoir plus de risque de souffrir du cancer des seins. La femme doit faire le dépistage normal du cancer comme si elle ne met pas des implants.

Il faut toutefois garder dans l’esprit que les prothèses peuvent interférer avec la mammographie, et avant de faire le test, la femme doit informer son radiologue de fait qu’elle met des prothèses mammaires. Dans ce cas, le radiologue optera pour une technique spéciale pour évaluer le tissu mammaire.

Risques et complications

  • Rupture de l’implant
  • Ecoulement du gel en dehors de la prothèse
  • Contracture capsulaire

Les effets indésirables

Douleur : son survenu n’est pas fréquent, possibilité de sentir des douleurs plus au moins intense.

Infection : une infection est possible lors d’une intervention pareille. Pour l’éviter le chirurgien prescrit des antibiotiques à prendre avant, pendant et après l’opération.

Conséquences esthétiques : des cicatrices inesthétiques, asymétrie, forme/taille différente de celle attendue,…

Remplacement des prothèses

Les prothèses des seins utilisées actuellement ne nécessitent pas un remplacement lors d’un délai déterminé. Elles sont remplies d’un gel très cohésif qui, même en cas de leur rupture, ne présenteront aucun risque sur la santé de la patiente.

Généralement les femmes recourent au remplacement de leurs prothèses pour des motivations autres que la rupture comme l’apparition de la contracture capsulaire, le désir d’avoir des prothèses plus grandes ou plus petites, …