Augmentation mammaire par prothèses et allaitement : que faut-il savoir ?

Classé dans : Spécialités | 0

Parce que l’apparence chez plusieurs femmes est d’une importance particulière et notamment celle des seins, l’opération d’augmentation mammaire est devenue depuis plusieurs années l’intervention de chirurgie esthétique la plus demandée et la plus pratiquée partout dans le monde.

Entre solutions chirurgicales d’augmentation mammaire et solutions non invasives, l’augmentation mammaire par prothèses reste la technique la plus en vogue.

Augmentation mammaire par prothèses

Pour solutionner le problème des petits seins ou la perte du volume suite à une chimiothérapie, le choix du volume de l’implant est primordial pour avoir un résultat naturel et proche des attentes de la patiente. L’intervention du chirurgien dans cette étape est importante parce qu’il est le seul apte à conseiller sa patiente et orienter ses choix pour que la prothèse soit en adéquation avec ses désirs et son anatomie.

Prothèses mammaires et allaitement est-il possible ?

La réponse des spécialistes est oui, l’allaitement est possible même avec le port des prothèses mammaires, vu que les implants sont généralement situés derrière la glande, ce que n’empêche en rien le processus.

Toutes les techniques d’augmentation mammaire et tous les types de cicatrices n’affectent en aucun cas les canaux galactophores et permettent un déroulement normal et naturel de l’allaitement.

Grossesse et prothèses mammaires

Plusieurs femmes envisageant une opération d’augmentation mammaire, se demandent si le port des prothèses peut contre indiquer une éventuelle grossesse.

Les chirurgiens plasticiens spécialisés dans ce domaine affirment que la grossesse se déroule normalement même avec le port des prothèses. Mais, pour éviter tout risque d’altération des résultats, notamment à cause de prise de poids, il est fortement conseillé d’attendre la fin de la grossesse avant de subir ce type d’intervention.