Techniques de chirurgie esthétique : La peau artificielle, c’est pour demain

Classé dans : Spécialités | 0

La peau artificielle, nouvelle technique révolutionnaire de la chirurgie ?

Le monde enregistre environ 47000 victimes de brûlure chaque année dont la majorité est des enfants. C’est une tragédie qui peut finir par causer la mort dans certains cas qui n’arrivent pas à supporter les douleurs du traitement sans parler des troubles psychiques qui suivent la convalescence vu les grandes cicatrices qui ne disparaîtront jamais. Tout le corps subit une sérieuse distorsion qui change toute une vie et la victime risque d’abandonner tous ses désirs et ses envies d’une vie normale. Le professeur Ioannis Yannas trouve enfin la solution pour remédier à cette catastrophe qui touche des milliers de personnes : après des années de recherche et d’échec, il réussit à inventer la peau artificielle (ou l’organe de régénération), constituée du collagène polymère permettant de régénérer la peau, qui sert comme substitut aux bandages et aux pansements généralement utilisés après les opérations. Cette peau artificielle est moins douloureuse pour les cas de brûlure et permet de régénérer les cellules mortes de la peau avec le temps pour en créer une nouvelle moins cicatrisée, permettant ainsi au patient de regagner une vie normale sans troubles psychologiques conséquentes.

De la chirurgie réparatrice à la chirurgie esthétique

Bien évidemment, cette technique a été inventée pour aider les patients à faire face à une tragédie, mais elle peut également être utilisée pour redonner de la vie à une peau affaissée, affaiblie par les ravages du temps. Peut-on alors envisager que cette peau artificielle puisse être la nouvelle norme dans le domaine de la chirurgie esthétique ? Est-ce qu’il est possible de recourir à cette technique pour remplacer les interventions de lifting du visage, pour ne citer qu’un exemple ? Pourquoi ne pas dire au revoir aux vergetures en optant pour cette simple technique ?

Une garantie pour la science de demain

De la chirurgie générale à la chirurgie plastique, la peau artificielle, qui permet une fidèle recréation de l’ épiderme humain, est une invention qui peut être réinterprétée pour un usage différent, ça ne sera plus pour des cas d’urgence mais pour réussir parfaitement des projets de rajeunissement et d’embellissement du visage, des seins et de toutes les zones du corps à traiter par les plasticiens, peut être une solution pour dissimuler pour toujours et dans une courte période les cicatrices qui prennent du temps pour qu’elles soient estompées.
La science avance et la chirurgie esthétique doit en profiter pour améliorer les résultats escomptés.
Rien n’est impossible avec la science, nous en sommes de plus en plus convaincus chaque jour.